Je voudrais que mes petits-enfants dansent sur ma tombe

Publié le par Malgven

   Je l'ai peut-être rêvée, cette scène où des enfants pieds nus dansent sur la terre fraîchement retournée de ma tombe. Dans l'absolu je me ferais bien enterrer, pour "retourner à la terre" et me faire dévorer par les asticots (il faudra donc m'enterrer en cercueil biodégradable). Il existe pourtant des cimetières où l'on enterre l'urne funéraire au pied d'un arbre, et j'avoue que cette idée me plaît assez ; mais après tout c'est pour les autres qu'on se fait enterrer, pour qu'ils aient un lieu de recueillement. (Si l'on a la chance que des gens souhaitent se souvenir, ce qui veut dire que l'on n'est pas mort seul.)
   Mon prof de philo disait qu'il n'y avait pas de raison d'avoir peur de la mort - avoir peur de souffrir c'est autre chose. Mais justement : c'est une peur irrationnelle, viscérale. "On va tous mourir." Oui, bien sûr. Mais pas tout de suite, si possible.
   Alors je ne fais que me "divertir", me détourner de l'idée de la mort. Je travaille et je m'amuse, je m'inquiète et je ris, je remplis ma vie... "Un roi sans divertissement est un homme plein de misères".
   Ce que je redoute le plus est en fait la mort de mes proches. Penser à sa propre mort est peut-être morbide, mais à celle des êtres chers c'est effrayant. Alors autant penser à la fête que pourrait être mon enterrement, avec des enfants qui foulent la terre meuble en riant.

Commenter cet article

steuf42 09/04/2008 11:49

qui n'a pas un peur de mourir...que la mort soit douce mais surtout la plus lointaine possible, faut pas déconner, j'ai encore plein de choses à faire!
et mes cendres, je sais déjà où j'aimerai qu'elles soient dispersées...un peu ici, un peu là bas, divisée comme je le serai toute ma vie!

Spierre 09/04/2008 12:58



C'est bien résumé...