De l'amitié et autres chauffages en Espagne

Publié le par Malgven

   Peut-être que je vais arriver à attirer des gens jusqu'à la maison. Pour se voir un peu plus qu'une fois par an, pour que Ruz puisse les voir aussi parce que souvent c'est sans lui. Peut-être même que je vais revoir des amis chers que je n'ai pas vus depuis... pfouh vaut mieux pas savoir. Evidemment, bien que je ne travaille pas beaucoup (sauf la semaine prochaine, presque neuf jours d'affilée ouh j'ai plus l'habitude !) je bosse juste quand les autres sont libres. Ben oui, c'pas super pratique. Mais là on est plus que motivé(e)s, au printemps on a dit grosse rando, y a plus qu'à. Plus qu'à décider de la date, prendre des vacances (quoi ? c'est quoi ce mot-là ?) et il faudrait que ce soit pour tout le monde en même temps, on n'a pas prévu de faire un relais. Alors mai ou juin, sais pas. Ah oui : il faudrait aussi savoir où, et à combien, mais ça dans l'organisation c'est que du bonheur, sauf quand il faut téléphoner pour réserver, parce que téléphoner à des inconnus wouah c'est terrible. Ah si. Au moins ça. 
   Tant que j'y pense la semaine prochaine (pendant que je serai au boulot, je le rappelle) mes parents ptêtre ils seront à Séville. Ou à Cordoue. Rhaa là là. L'Andalousie en cette saison, c'est pas mal. Bon, ils ont des chauffages un peu spéciaux, des braseros sous les tables. Des braseros électriques quand c'est moderne. Et sur les tables y a des nappes qui vont jusque par terre, que quand tu t'assoies tu remontes bien la nappe sur tes genoux, voire jusqu'à la taille, et après t'as super chaud aux pieds et un peu froid aux mains. Bref. Quand t'as compris le système ça va pas mal, parce que sinon tu te les pèles grave. Parce que les maisons andalouses elles sont bien isolées, prévues pour se protéger de la chaleur à fond. Et ça marche. Et l'hiver, il y fait froid, et moi j'ai pas vu un seul chauffage central. Mais j'ai vu des cheminées quand même, faut pas exagérer. Enfin j'attends de voir si à l'hôtel ils chauffent, ne généralisons pas trop vite. D'un autre côté, si t'as froid, tu vas faire un tour dehors dès qu'il y a du soleil tu peux te dorer tranquille même le premier janvier c'est du vécu. 
   Voilà voilà voilà, et oui l'Espagne c'est pas si loin mais déjà c'est exotique. (Ah oui j'ai un peu dansé et fait des abdos pour me réchauffer. Ça marche aussi, mais pas très longtemps.)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article