Pluie diluvienne

Publié le par Malgven

   Il pleut sur la neige... il pleut sans interruption depuis deux jours, je me réfugie dans la chaleur de la maison, des livres et de l'écrit. Je m'enveloppe dans des châles et dans les rêves éveillés, des rêves d'une autre époque au parfum de mystère et d'aventure, quand l'aventure existait encore. La pluie frappe le toit et pendant la nuit m'inspire d'autres rêves étranges rythmés toujours par ce bruit régulier.

   Le paysage est devenu si triste tout à coup, si noir. Lavé, lessivé... J'ai refermé la porte sur la fraîcheur de la chambre et salué petit chat sur sa serpillière. Suit-elle de ses "yeux languissants et superbes le songe intérieur qu'[elle] n'achèv[e] jamais"? Quelque chose comme ça, et elle y passe la majeure partie de son temps.

  - Quelque temps plus tard (oui oui après rêveries et balades sur internet) -

   Ca alors ! Un rayon de soleil ! Profitons-en pour relever les rideaux, jusqu'à maintenant ça n'en valait pas vraiment la peine. De là à sortir, il va m'en falloir un peu plus (allez encore un effort il y a un coin de ciel bleu).

Commenter cet article