Les pirates

Publié le par Malgven

   Retour du soleil depuis deux jours, mais je crois que c'est la première année que je ressens à ce point  le raccourcissement des jours, ou plutôt la tristesse persistante du soleil à midi, si bas sur l'horizon. Je me suis pourtant toujours dit que c'était l'occasion de profiter de longues soirées, de se promener (un peu) dans le froid de la nuit et les lumières des villes (j'ai souvenir d'avoir marché dans un Lyon glacial un peu avant Noël avec Elo, ç'a été quelque chose), et je persiste à croire tout ça. Je refuse de me lamenter comme tout le monde qu'il fait nuit si tôt, qu'il fait trop froid (et qu'en été il fait trop chaud)... Je ne veux pas me plaindre, je veux en profiter. Mais pour la première fois depuis... disons mes cinq ans, j'ai du temps au mois de novembre. Etrange effet.
   A part ça je blogue, je réponds à quelques annonces, je cuisine et je fais les courses, et j'ai craqué hier, j'ai acheté le DVD Pirates des Caraïbes 3... et on l'a regardé aussitôt. Je sais, j'ai eu beau dire chez Kozlika qu'il n'y avait pas de statut particulier accordé aux lecteurs à la maison, en fait ce statut est réservé à la Culture, dont la littérature, la musique et le cinéma. Et cette idée de la culture exclut notamment la plupart des grosses productions américaines (et voilà où je voulais en venir). Donc ce n'est pas de la culture mais je regarde quand même - enfin pas tout, hein faut pas exagérer -  et parfois en plus ça me plaît, sans complexes. Par exemple Pirates des Caraïbes... ahhhhhh les pirates... et puis les bateaux. Non parce que ma petite histoire dont je vous parlais dans le dernier billet, elle se passe sur un voilier, sisi. Bref, je suis pas accro non plus, j'aurais des reproches à faire, mais le personnage de Jack Sparrow... (et évidemment le fait qu'il soit joué par Johnny Depp ne gâte rien !)

Commenter cet article