Rumbo perdido

Publié le par Malgven

   Aujourd'hui j'ai du vague-à-l'âme, comme souvent ici j'ai froid et je suis seule. Je suis assise - accroupie sur la chaise et comme d'habitude mes genoux s'ankylosent et j'ai des fourmis dans les pieds. Les discussions de ces derniers jours m'ouvrent les yeux douloureusement. Je n'arrive pas à en discuter calmement, immanquablement j'enrage et me répands. C'est ridicule.
   Je mesure toujours mal les difficultés de notre situation : pour prendre un peu de champ et d'indépendance nous avions décidé que nous ne resterions pas ici... mais. Mais au départ je travaillais trop loin, et puis maintenant à mi-temps ça fait moins de sous, et puis et puis et puis... en ce moment j'en ai assez, je voudrais faire bouger les choses, et je me rends compte que finalement les obstacles sont psychologiques. Je veux pourtant essayer encore, je veux au moins tenter de construire quelque chose et ne pas fuir sans combattre. Mais c'est dur et je ne suis pas forte.
   Il me faut de la patience, encore de la patience.
   Et puis comme toujours, "ça ira mieux demain".

  

Commenter cet article

JM 21/04/2008 13:06

Courage...

Malgven 21/04/2008 19:07


On va y arriver... Je croise même les doigts de pied pour toi demain !


Dragon d'eau 19/04/2008 16:34

Que te dire ? De toutes façons tous les discours bien intentionnés du monde n'aident pas beaucoup contre les maux de coeur, quelles qu'en soient les causes... Mais je te lis et je pense à toi.
Amitiés

Malgven 20/04/2008 07:53


J'ai eu une grosse baisse de moral mais ça va mieux... Merci.


Lolodie 19/04/2008 13:59

Allez hauts les coeurs! On se voit ce soir sur B.? J'ai décidé de ne pas remonter ce we.

Malgven 19/04/2008 14:59


Ok !