Entre joie et colère

Publié le par Malgven

   En fait j'aurais eu pas mal de choses à raconter, mais les bonnes nouvelles étant régulièrement  suivies d'un coup de fil de ma chef qui me plombe le moral puis me met en colère... je n'écris rien. Et puis aussi j'ai moins de temps ces temps-ci. Oui oui, parce que la grande nouvelle du moment c'est que je vais bosser un peu plus, dans une autre clinique plus près de chez moi (c'est incroyable ou presque). J'étais bien contente, et comme dans mon boulot actuel il y avait plus de monde je me disais chouette d'abord je ne vais plus m'ennuyer et puis en plus ma chef va me lâcher un peu le grappin sur "il faut plus vendre" "il faut plus facturer"... que nenni ! Elle m'appelle mes jours de repos pour m'engueuler. J'en ai assez. Mais je ne peux pas claquer la porte, pas pour le moment ; alors je respire un grand coup et je tente de penser à autre chose.
  

Commenter cet article

Saperli 03/10/2008 15:42

Mais c'est du harcèlement moral ! Sans l'envoyer bouler, il est peut-être possible de lui glisser un mot à ce sujet...

Malgven 03/10/2008 23:09


N'exagérons rien... elle a des difficultés financières et j'étais en colère. Maintenant j'ai un autre problème, elle veut réduire mon temps de travail. Mais là ce ne sera pas possible.


pauline 03/10/2008 13:19

ah je compatis j'ai le même genre de patronne chiante que je ne peux pas envoyer bouler...ça me rassure de voir que je ne suis pas la seule à être coincée dans ce genre de situation. bon courage! lol