Neige et bouquins, et puis une situation qui se débloque

Publié le par Malgven

   Oui oui oui il y a de la neige, ça me plaît. Les copains les copines, bientôt vous pourrez venir skier ! Parce que oui, bientôt je ne travaillerai plus tous les week-ends, c'est chouette. Je n'ai encore rien signé alors je n'en parlerai point, mais des possibilités se dessinent.

   Cela fait plusieurs jours que je voulais vous parler d'un livre, et entretemps j'en ai lu un autre, et j'ai vu plein de gens pour des nouveaux boulots, etc. Bref, finalement je ne vous en parlerai que très peu, outre que d'autres l'ont fait mieux que moi, là je suis un peu pressée. Donc : Les Bienveillantes de Jonathan Littell, livre sur la deuxième guerre mondiale (encore), du côté des méchants. Des nazis. Prix Goncourt 2006, et qui a suscité quelques discussions. Je dirai juste que c'est très prenant, que j'ai appris beaucoup (dont pas mal d'horreurs). Plus de 1300 pages quand même, on est dans cet univers et on y reste un moment. L'auteur ne nous épargne aucun détail sordide, mais on ne déteste pas vraiment son narrateur. Le but était peut-être en partie ça, arriver à nous montrer que oui les nazis étaient des êtres humains, et nous interroger évidemment : aurions-nous été meilleurs ? Le narrateur l'affirme dès les premières pages : nous ne sommes pas meilleurs que lui. Reste que l'on n'y croit pas complètement, sinon quel malaise...

   J'avais vu une conférence sur cette oeuvre avant de l'avoir lue, je regrette de si mal m'en souvenir.

   Allez la prochaine fois quelque chose de plus léger !


  

Commenter cet article

vetonat 26/11/2008 15:45

je croise les doigts pour toi !!!

Malgven 27/11/2008 07:40


Merci merci merci !