Argh

Publié le par Malgven

   Ah y est. Je le craignais, c'est arrivé : mon futur boulot est devenu plus de boulot. Rien. Tout mon savant échafaudage entre cliniques s'est évanoui. J'y ai cru pourtant, et j'étais trop heureuse il faut croire. Il me faut donc chercher à nouveau, repartir encore. Remplas pendant les vacances scolaires, je n'en ai que trop. Mais le reste du temps ? Une crise de colère sourde (j'étais au volant c'est malin) avant que l'abattement ne vienne, puis, quand il faut l'annoncer aux proches, l'ouverture des vannes.
   C'est la deuxième fois que ça m'arrive, je leur fais confiance, à mes peut-être futurs employeurs, je compte sur eux. Et je l'ai dans l'os. Tu peux t'brosser, Martine.
   Je suis amère. Je n'écris pas pour me faire plaindre, juste pour que ça sorte. J'en suis presque à en vouloir aux autres de tout ce qui ne va pas, à vouloir partir. Mais je sais que ça ne résoudra rien, je sais que ma colère va passer (elle est déjà passée) le reste passera aussi, ça passe toujours. Mais quant à retrouver la pêche des dernières semaines, il faudra attendre un peu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vetonat 30/12/2008 15:57

je suis bien désolée pour toi... Malheureusement les bonnes places sont rares, même en rempla, et je ne compte plus les mecs que j'ai traité de co...rds après coup. Un peu de patience, la bonne place finira par venir ! Courage !

Malgven 31/12/2008 14:26


Merci ! Pour le moment le moral tient le coup.


Valérie de Haute Savoie 30/12/2008 08:13

C'est pour mieux rebondir crois-moi ! Déverser sa rage est bénéfique, et dis-toi que 2009 t'apportera le boulot attendu.

Malgven 31/12/2008 14:25


Espérons ! J'ai quelques remplacements en janvier et février, je ne suis pas sans rien, mais oui j'espère trouver mieux.


Dragon d'eau 25/12/2008 01:19

Aie... Je suis désolée... Courage : il est réel qu'ils ne savent pas ce qu'ils perdent et puis tu vas bien finir par trouver.... Amitiés

Malgven 27/12/2008 23:41


De retour sur le net après une garde de Noël un peu éprouvante (je raconterai ça) je prends le temps de respirer un peu avant de replonger à la recherche du boulot idéal. Enfin de boulot tout
court. Dès que j'ai le temps je repasse par chez toi un peu plus longtemps.


margot 24/12/2008 08:46

ils ne savent pas ce qu'ils perdent...courage, tu trouveras chaussure à ton pied! à très vite

Malgven 24/12/2008 14:31


Bah... côté moral ça va, je ne stresse pas encore trop. Et puis il faut croire que je commence à être habituée.